Sommaire

Serait-il possible de se muscler sans se fatiguer ? D'éliminer les amas graisseux et d'avoir un corps joliment sculpté grâce à une gymnastique passive ?

C'est le but de l'électrostimulation, mais les choses ne sont tout de même pas si simples… Voyons cela plus en détails.

Électrostimulation : différentes utilisations

Électrostimulation comme moyen thérapeutique

À l'origine, l'électrostimulation était utilisée à des fins thérapeutiques, par les médecins et les kinésithérapeutes. Après une entorse ou un plâtrage, lorsque le membre est immobilisé sur une longue durée, le muscle s'affaiblit.

Pour le renforcer, on stimule les nerfs de la zone touchée par des impulsions électriques de faible intensité, au moyen de deux ou plusieurs électrodes plates qui adhérent à la peau. La stimulation du nerf entraîne une contraction musculaire qui renforce le muscle affaibli.

Électrostimulation : évolution pour les sportifs

L'application de l'électrostimulation s'est élargie au domaine de la musculation, puis de l'esthétique.

Aujourd'hui, le champ d'application de l'électrostimulation dépasse largement le domaine de la récupération musculaire :

  • Pour les sportifs, l'électrostimulation est une manière de se préparer au travail musculaire. En stimulant les muscles, elle les tonifie et les renforce, et prépare ainsi à un travail sportif intense.
  • Cette stimulation des fibres musculaires a aussi d'autres conséquences : en activant les muscles, elle diminue la masse graisseuse de certaines zones du corps, comme le ventre, les cuisses ou les fesses.
  • Elle permet ainsi de remodeler et de raffermir la silhouette. Elle ne remplace pas le travail sportif, mais lui fournit un complément intéressant.

Applications esthétiques de l'électrostimulation

 L'électrostimulation est aussi employée à des fins esthétiques, en particulier dans le domaine de l'esthétique faciale :

  • Avec l'âge, on observe une fonte des masses graisseuses du visage.
  • Apparaît alors un affaissement facial, qui creuse le visage et contribue au fait que l'ovale soit moins bien défini.
  • L'électrostimulation, en renforçant les muscles faciaux, redonne du volume aux zones creusées, ce qui remplace le volume perdu par la fonte de graisse.
  • Le traitement est indolore, et les résultats obtenus sont naturels.

Limites de l'électrostimulation

Mais cette technique connaît malgré tout certaines limites :

  • Tout d'abord, l'effort musculaire produit est bien moins intense que celui fourni lors d'une activité sportive proprement dite.
  • De plus, la stimulation musculaire est très localisée, elle ne fait intervenir qu'un petit nombre de muscles.

Lorsqu'il y a une surcharge pondérale importante, les intensités employées pour obtenir un résultat doivent être très importantes, et peuvent être douloureuses. Enfin, il s'agit d'une activité passive, qui ne stimule pas les systèmes cardiovasculaire et pulmonaire.

L'électrostimulation peut donc être un bon moyen de compléter une activité sportive modérée, à l'image de l'utilisation qu'en font les sportifs de haut niveau. Intégrée à une hygiène de vie, elle exerce une action bénéfique sur la silhouette.

Appareils d'électrostimulation : prix

Les prix sont très variables et dépendent des différentes fonctions et performances incluses dans l'appareil. Certains appareils sont destinés à l'usage des amateurs, et d'autres à celui des sportifs confirmés.

Ils contiennent des programmes plus ou moins sophistiqués, et sont livrés avec un nombre d'électrodes plus ou moins important :

  • Les premiers prix se situent entre 70 et 100 €.
  • Pour un appareil plus sophistiqué, on trouve des appareils de milieu de gamme allant de 200 à 300 €.
  • Pour des appareils professionnels destinés à l'usage de sportifs de haut niveau, les prix peuvent aller jusqu'à 1 000 €.

Approfondissons le sujet ensemble :

Aussi dans la rubrique :

Exercices de musculation

Sommaire

Comment bien se muscler ?

Bien se muscler

Ces pros peuvent vous aider