Sommaire

Dans le cadre d'un programme de musculation, l'alimentation et la nutrition sont des éléments aussi importants que les exercices de renforcement musculaire.

Pour parvenir à ses objectifs, il est nécessaire d'adapter son régime.

Pourquoi suivre un régime pour la musculation ?

Balance, pomme et mètre à rouler

Un régime musculation est nécessaire pour prendre des forces, nourrir les muscles et perdre les kilos superflus.

Il est essentiel de rappeler que faire un régime pour perdre du poids ne fonctionnera jamais s'il n'est pas couplé avec des exercices de musculation :

  • Il est donc essentiel de ne pas diminuer les apports caloriques brutalement au risque de fragiliser le métabolisme, provoquer l'effet yo-yo et engendrer une grosse fatigue.
  • Plutôt que manger moins, il faut manger mieux en adaptant son alimentation et en la complétant si besoin avec des produits de nutrition.

Différents régimes pour se muscler

Il est possible de suivre des régimes prédéfinis que l'on trouve facilement dans la littérature spécialisée en musculation.

Néanmoins, il est préférable de se renseigner auprès d'un coach spécialisé si les objectifs restent du domaine seul de l'activité physique.

Si le besoin de perte de poids revêt un caractère médical, il faut naturellement se rendre chez le médecin ou consulter un nutritionniste qui saura conseiller les aliments et les bonnes habitudes alimentaires à associer à la pratique de la musculation.

Certains régimes de musculation intensive préconisent les quelques règles suivantes :

  • Prendre 6 repas par jour pour apporter des nutriments et des vitamines régulièrement aux muscles.
  • Apporter des protéines en majorité, et réduire l'apport en lipides sans les supprimer.
  • Limiter la consommation de lait de vache qui complique la digestion, préférer le lait de soja.
  • Bien dormir : se coucher avant 22 h et dormir environ 9 heures par nuit. Cela améliore le métabolisme tout en permettant aux muscles de récupérer.
  • Consommer des sucres rapides après l'entraînement.
  • Privilégier les glucides lents hors des périodes d'entraînement.
  • Éviter les glucides le soir.
  • Choisir des aliments qui améliorent la satiété.
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Bases de la musculation

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider